Le bilan de compétences : un outil stratégique face à la crise sanitaire et environnementale

jeune femme en télétravail dans sa véranda face à la mer
Coeur de talents
Coeur de talents

Le talent est en vous !

Exercer un métier qui a du sens

Crise sanitaire, crise environnementale. La recherche de sens au travail n’a jamais été aussi forte. Comment exercer un métier qui a du sens ?

Beaucoup de français souhaitent faire le point, donner du sens à leur vie professionnelle  ou trouver un secteur plus porteur.   Le télétravail  incite aussi à se questionner sur un changement de lieu de vie.  Il a parfois aussi fait perdre le sens du travail ou le sens du collectif.

Il existe  un formidable outil de réflexion avant le passage à l’action :  le bilan de compétences. 

Une forte hausse du recourt au bilan de compétences

Depuis le début de la crise sanitaire,  le ministère du travail constate une hausse du recourt  à cette forme d’accompagnement individuel. 

L’évolution au cours de ces trois dernières années est frappante :

  •  
    • 2019 : 33 000 bilans de compétences
    • 2020 : 50 000 bilans de compétences
    • 2021 : déjà plus de 30 000 bilans de compétences en 6 mois ! 

 

Le CPF rend son financement très simple et rapide

 

Le compte personnel de formation (CPF) est utilisable par tout salarié ou travailleur indépendant, tout au long de sa vie active. Il est utilisable en période de chômage ou d’activité.

 Le CPF a remplacé le droit individuel à la formation (DIF).  Aucun besoin d’informer l’employeur quand vous l’utilisez hors temps de travail.

Les formations accessibles en CPF sont : 

 

Lisez nos témoignages clients

D'autres publications